“Bon” ou “mauvais” miel ? Bientôt plus d’infos sur l’étiquette ! avec le réseau des CTRC

71
Publié le 15 Nov 2019

Amateur de miel, ne vous méprenez pas ! Tout ce qui porte l’étiquette « miel » n’est pas nécessairement du « vrai » miel. Mais de quelle façon faire la différence entre les produits industriels et le miel naturel ?

Attention, le miel vendu dans le commerce, n’est pas nécessairement du « vrai » miel. Certains produits contiennent en effet beaucoup d’eau, de sirops, ou de sucres en tout genre.

C’est donc une source de confusion dans l’esprit du consommateur qui pense acheter un produit sain et naturel !

Aujourd’hui, la législation n’impose pas au fabricant de préciser l’origine exacte du produit ! Figurent seulement sur les pots la mention « UE » ou « hors UE ».

Impossible donc de savoir s’il s’agit d’un miel industriel, résultant d’assemblages de miels de différentes origines géographiques avec addition d’ingrédients comme du sucre ou de l’eau.

Heureusement, dès janvier 2020, l’étiquette devra mentionner le, ou les pays de provenance par ordre d’importance s’il s’agit d’un mélange. Une avancée pour les apiculteurs et pour les consommateurs !

Seul bémol, l’étiquette ne précisera pas le pourcentage de chacun des miels contenus dans votre pot. Dans la mesure du possible, privilégiez donc un miel de producteur. Le nom et l’adresse de l’apiculteur récoltant sont indiqués sur l’étiquette. Le prix peut être plus élevé mais le miel sort tout droit de la ruche !

Deux astuces supplémentaires pour ne pas vous tromper : versez une cuillérée de miel dans un verre d’eau, si le miel tombe au fond du verre et ne se dissout qu’après avoir été bien mélangé, il s’agit de « vrai » miel. Si en revanche, il ne se dissout pas immédiatement, ce n’est pas du « vrai »miel !

Sachez enfin qu’une fois mis au réfrigérateur le « vrai » miel cristallise !

En résumé :
achetez du miel de producteur,
lisez les étiquettes,
vrai ou faux miel : faites le test !

Vidéo réalisée avec la participation de l’association Léo Lagrange du Centre Technique Régional de la Consommation Ile-de-France.

Chaîne