La fin des plastiques à usage unique, c’est pour quand ?

60
Publié le 01 Juil 2021

Ludovic : « Après les sacs et les pailles, la fin du plastique, c’est pour quand ? »

Cette question Ludovic, est au cœur de l’actualité et du débat, puisque la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, votée en 2020, a annoncé la fin progressive de TOUS les emballages en plastique à usage unique d’ici 2040. Sac, Vaisselle jetable, coton-tige, touillette et paille en plastique sont d’ores et déjà bannis des rayons des magasins. D’autres suivront progressivement.

C’est une réalité : le plastique est partout dans nos vies. En moins d’un siècle, il est devenu le troisième matériau le plus fabriqué au Monde, après le ciment et l’acier. Et en 2018, sa production totale grimpait à 438 millions de tonnes. C’est énorme !

Alors, pourquoi est-il important que ce chiffre baisse ?

Un rapport parlementaire sur la pollution plastique a montré l’impact des plastiques, notamment sous forme de micro-plastiques, sur l’environnement. On les trouve aussi bien dans les sols que dans l’air, dans les eaux des fleuves et des océans. C’est un véritable risque pour les écosystèmes, la biodiversité, mais aussi pour notre santé.

C’est vrai que question chiffres, ceux du plastique sont assez parlants. On note, par exemple, qu’à travers le monde, 73 % des déchets sur les plages sont du plastique. Et quand on sait que les estimations sur la durée de vie de celui-ci vont de 450 ans à l’infini, on se dit qu’en effet le plastique ce n’est peut-être pas si fantastique.

Oui et si le calendrier des interdictions a été fixé, il s’étale quand même sur 20 ans. Cela laisse malheureusement largement le temps à toutes les espèces d’oiseaux marins de manger régulièrement du plastique et nous aussi, nous sommes exposés.

Si des interdictions sont déjà en vigueur comme l’usage des sacs plastiques, des pailles, des cotons tiges, de la vaisselle jetable et bientôt des sachets de thé, alors que peut-on faire à notre échelle ?

Déjà, on peut commencer par respecter les interdictions. L’usage des sacs en plastique est interdit depuis 2015 mais ceux que l’on voit ne sont pas tous recyclables. Il faut vraiment changer nos habitudes, en nous équipant par exemple de gourdes, de couverts réutilisables. Et puis faire un maximum la chasse aux emballages plastiques.

En résumé :

– Les plastiques ont un impact négatif sur l’environnement et sur notre santé.
– 73 % des déchets sur les plages sont du plastique.
– Fin des emballages en plastique à usage unique pour 2040.
– S’équiper de vaisselles réutilisables et faire la chasse aux emballages plastique.

Chaîne